Vanessa

  • Fiche d'identité


    Prénom : Vanessa
    Age : 38 ans
    Blog : www.leblogcashpistache.fr

    @leblogcashpistache
  • L'interview de Vanessa

    1- Quelles sont vos 5 destinations préférées ?

    Au-delà de ma Provence et pour n’en citer que 5 :

    La Chine

    Pas la Chine que l’on connait tous sans même y être allé, non, l’autre Chine. Celle du Nord-Ouest avec ses paysages immenses et désertiques. Une nature qui change de couleur selon l’humeur du soleil. Et des étendues infinies qui nous propulsent dans un univers étrange fait de roches rouges et jaunes, de lacs au milieu du désert et de raz-de-marée de sable. Cette Chine-là oui, celle entre le Gansu et la Mongolie intérieure.


    Alpes, France

    Là, tout parait simple et vrai. Je voudrais y poser bagages, m’oublier quelque temps. Ne vivre plus qu’au rythme de mes pas. La montagne se révèle dans toute sa beauté à celui qui ose l’affronter alors j’y vais. Allons chercher les sommets enneigés, les plateaux fleuris, les torrents fracassants qui usent la pierre et vident nos têtes.


    Rangiroa, Polynésie Française

    En Polynésie, à y regarder de plus près, l’eau n’a plus de couleur, elle est transparente, et le monde aquatique devient notre paysage. Le corail : nos arbustes, les poissons : nos oiseaux, tout bascule comme dans un rêve. Alors et seulement quand on reprend notre respiration à la surface on peut voir l’explosion de couleurs de cet atoll et revivre.

    Sud du Maroc

    D’autres déserts, d’erg en reg, le Maroc est une douce torture en ce qu’il provoque en moi l’envie insoutenable de le parcourir dans tous les sens malgré la chaleur terrassante. De longs road trips qui m’amenèrent à saisir l’aspect sauvage et brut de cette destination. Dans des vallées luxuriantes ou des gorges abruptes, entre vert et beige, la boucle est sans fin, je ne m’en lasserai jamais.

    Khao Sok,Thaïlande

    Au milieu du parc naturel de Khao Sok, je me suis prise pour Moogli. Je me suis balancée sur des lianes, j’ai soufflé dans une flûte en roseau, plongé dans les eaux souterraines d’une grotte mystérieuse, navigué un longtail boat entre les îlots junglesques, et sous une pluie torrentielle j’ai couru pendant 1 heure avec une large feuille comme abri. La vie sauvage !

    Les Alpes Françaises

  • 2- Quel est votre meilleur souvenir de voyage ?

    Mon souvenir le plus récent a été de traverser les dunes du 3e plus grand désert du Monde, le Badain Jaran en Chine. Cette vague d’émotions ressentie fut intense, j’ai eu comme l’audace d’une conquérante sur un terrain vierge mêlée à la conscience de n’être qu’une poussière dans l’univers.

    3- Quel est le pire ?

    Au Maroc, après une journée de route au travers d’étendues désertiques ponctuées de très rares villages, la voiture arrivait au bout du plein de gasoil. Dans ce coin, peu de stations-service, encore moins ouvertes en cette période de Ramadan. On avait vu s’afficher 53 degrés dans la journée et notre dernier espoir fut de s’arrêter dans un bled et de négocier avec les habitants pour qu’ils nous monnayent quelques litres de leur essence. De longues minutes d’incertitude, pas une seule femme présente pendant tout l’échange, nous étions l’attraction de la journée, tous les hommes du village étaient autour de nous… Restait à savoir si nous étions les bienvenus. En fin de compte, ça s’est terminé avec le sourire et quelques billets en moins.

    4- Quelle sera votre prochaine destination ?

    Le ciel, je m’envole en Montgolfière bientôt en Ardèche, sinon les Alpes et la Corse pour cet été encore et toujours. Et puis : - Mon homme, avec qui je voyage le plus souvent, fait des traversées de désert seul en autonomie avec un portage à énergie solaire qu’il a construit lui-même. Pas étonnant que je découvre au fur et à mesure les déserts du Monde. - J’ai fait des études passionnantes en Art et j’ai été prof en collège et pourtant je préfère la nature aux musées. - L’été dernier, on a fêté les 7 ans de mon fils à presque 3000m lors d’une grosse randonnée avec juste quelques ballons et beaucoup d’amour. Il en parle encore.

    Thailande

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici